Mis à jour le 24-03-2018
Eglise

Description architecturale :

C'est un édifice rural comprenant une nef unique et un choeur terminé par un chevet plat. la sacristie est accolée au chevet. Un petit cimetière la jouxte.

Elevation extérieure :

La façade à pignon comporte le portail qui est en anse de panier chanfreiné reposant sur deux tailloirs. Il est surmonté d'une petite baie avec vitrail en fer à cheval.
Le clocher en ardoise surmonté d'une flèche hexagonale se dresse à la séparation de la nef et du choeur. la toiture est en tuiles plates.

Elevation intérieure :

La nef unique comporte deux travées, ainsi que le choeur.
Les baies cintrées éclairent le mur droit de la chapelle. La baie géminée et ogivale du choeur est aveugle, donnant sur la sacristie. Des peintures murales ornent le mur du fond du choeur. l'ensemble est couvert d'une voute en berceau charpentée et lambrissée, reposant sur des piliers en bois et des poutres horizontales.

Étapes de construction :

construction vers 1275
Vitraux modernes de F. Rouan

Histoire :

Ce prieuré dépendait de l'abbaye de Saint-Martin de Sées qui acheta le terrain en 1248 pour l'édifier probablement vers 1275. Le sanctuaire devint église paroissiale à une époque ultérieure ; en 1802, la paroisse de Montrond est rattachée à Neuville-près-Sées, puis les communes fusionnent en 1820. Eglise finalement vendue par la commune. Les bâtiments du prieuré, eux, sont démolis au XIXe siècle.
A l'intérieur, vestiges de peintures murales à la détrempe couvrant l'ensemble du chevet. S'y distinguent des silhouettes d'apôtres. A gauche de la fenêtre est représentée la résurrection des morts.

Classement monument historique :

PA00110874 Ancienne église Saint-Pierre Saint-Jean et Saint-Paterne de Montrond
Eglise de Montrond (ancienne) et peintures murales (cad. AI 4) : inscription par arrêté du 27 septembre 1979

Journée du Patrimoine 2013 :

8363 Visite guidée de l'église Saint-Paterne de Montrond
8364 Visite libre de l'église Saint-Paterne de Montrond